jeudi 4 août 2016

The Trojan & The Wanderer - Exile Casks



La première fois que je les ai croisés,  au Whisky Show à Londres, Neil Ridley et Joel Harrison étaient les créateurs du blog Cask Strength & Carry On et commençaient à s'investir un peu plus professionnellement dans le milieu des spiritueux. Depuis, ils ont publié Distilled (2014), un livre référence sur les spiritueux (à quand une édition française ?) et sont régulièrement intervenants lors de salons et autres manifestations en rapport avec le whisky et autres alcools distillés. En 2011, pour fêter les 3 ans d'existence de leur blog, ils décident d'entamer l'aventure de l'embouteillage. Ce sera le début de leur aventure du Whisky de A à Z avec leur Arran de 14 ans (très vite épuisé), suivi d'un BenRiach de 16 ans, d'un blend Cutty Sark (toujours disponible) puis d'un blended malt élaboré à partir de trois single malts (Dailuaine, Dalwhinnie et Dufftown) et très subtilement nommé 3D Whisky (accompagné d'une paire de lunettes pour anaglyphe rouge et bleu et d'un fichier informatique permettant d'imprimer son packaging sur une imprimante 3D). Après ça, tout le monde attendait un embouteillage d'Edradour en guise de cinquième mise, mais c'était sans compter sur la créativité du duo qui nous proposait il y a quelques semaines encore son Trojan (sorti en avril) à l'origine inconnue mais dont on sait qu'il provient d'une distillerie du Speyside et qu'il a passé pas moins de 25 années en fût (refill hogshead pour être précis). "Et le 'E' ?" me direz-vous… Eh bien, pour ne pas déroger à leur règle de suivre l'ordre alphabétique, Neil et Joel embouteillent leurs whiskies sous leur toute nouvelle marque : Exile Casks.

mercredi 8 juin 2016

Arran White Stag 2016



Afin d'apporter un petit plus à leurs fans et de les fidéliser, certaines distilleries réalisent, chaque année, un embouteillage en édition limitée, réservé aux membres de leurs clubs. À l'instar de Laphroaig et de ses Friends of Laphroaig, d'Ardbeg et de ses Committee members, de Kilchoman, de Springbank et d'autres encore, l'unique distillerie de l'île d'Arran, située entre la côté ouest de l'Écosse et l'île d'Islay, a proposé l'année dernière, son premier embouteillage réservé aux White Stags*. Le succès fût tel que leur site web et la gestion des commandes qui suivirent la mise en ligne ne sont pas près de l'oublier.

mercredi 11 mai 2016

Dégustation - Caol Ila 19 ans Old Particular - Douglas Laing



Mon premier grand amour, en matière de whisky, est, sans conteste, la découverte de Caol Ila. C'était il y a une bonne vingtaine d'année. À l'époque, je trainais régulièrement dans le quartier des Halles, à Paris, le samedi après-midi, avec quelques amis, nous avions l'habitude de nous payer une séance de cinéma (avant que les pop-corns, les cartes d'abonnement et les téléphones portables ne viennent pourrir l'ambiance des salles obscures*) bien souvent suivie d'une ou deux bières dégustées au Petit Marcel, un troquet de la rue Rambuteau (qui existe toujours, d'ailleurs). À quelques pas de ce petit bistrot, au coin de la rue Quincampoix, il y avait un caviste dont la vitrine ne payait pas de mine et chez qui ont pouvait trouver une sélection de whiskies (principalement des embouteillages indépendants) à des prix relativement raisonnables. C'est la couleur, très pâle et inhabituelle pour un néophyte, de ce jeune Caol Ila embouteillé sous la marque Dunn Eideann (Signatory) et son prix qui m'attirèrent.

mardi 3 mai 2016

Dégustation - Ailsa Bay



En tant qu'amateur, la découverte du premier whisky d'une nouvelle distillerie est toujours une aventure palpitante et passionnante. D'autant plus si cette distillerie est située dans une région dont on n'entend que trop rarement parler (sinon par ses distilleries depuis longtemps fermées) : les Lowlands.

lundi 18 avril 2016

News - The Epicurean



Je vous parlais il y a très peu de temps de la game des Remarkable Malts de Douglas Laing en mentionnant le fait qu'il ne manquait plus à celle-ci qu'un blended malt des Lowlands pour qu'elle soit complète (lire ici). Eh bien, Fred Laing et son équipe m'ont entendu (ou bien était-ce prévu depuis longtemps dans leur planning ?) et annoncent le lancement de The Epicurean.

mardi 22 mars 2016

Pour la transparence - Compass Box



Plus qu'une énième société de négoce qui se contenterait d'acheter des fûts aux distilleries afin de les mettre en bouteille et les vendre aux couleurs de leurs marques, Compass Box est un assembleur qui élabore ses propres whiskies en utilisant des fûts de diverses provenances afin d'obtenir, comme le ferait un parfumeur, le produit qu'il souhaite proposer à sa clientèle.

La qualité des whiskies créés par John Glaser (fondateur de Compass Box) et son équipe n'est plus à démontrer et, si plusieurs d'entre eux figurent en bonne place dans la liste de mes whiskies préférés de l'année, ce n'est pas un hasard.

mardi 15 mars 2016

Celle qu'on n'a pas eues*



Nous avons tous, un jour ou l'autre, rêvé devant une bouteille de whisky bien particulière. Une expression rare d'un single malt qu'on prenait le temps d'admirer dans un catalogue, sur le net ou dans les rayons de notre caviste préféré, jusqu'à ce que celle-ci disparaisse, un beau jour, sans laisser de trace, après avoir été très probablement vendue. Une bouteille au design alléchant qui nous faisait de l'œil, mais dont le prix nous freinait (surtout si nous n'avions pas eu l'opportunité d'en déguster le contenu). Ou, au contraire, une bouteille dont nous avions pu apprécier les qualités sensorielles mais qui nous échappa car totalement introuvable ou bien encore hors de prix. C'est de quelques unes de ces merveilles et de mon histoire avec elles dont j'aimerais vous entretenir.