mardi 9 mai 2017

Glentauchers vs Glentauchers

ENGLISH VERSION AT THE BOTTOM OF THE PAGE

Distillerie méconnue du Speyside, Glentauchers produit pourtant un single malt bu en très grande quantité puisqu'on le retrouve notamment dans la composition de deux des blends les plus connus chez nous, à savoir le Black & White et le Ballantines. Aucun embouteillage officiel n'étant disponible, c'est du côté des embouteilleurs indépendants qu'il faudra se tourner pour avoir la chance de le déguster en tant que single malt.

Il y a quelques temps, je recevais, sur mon lieu de travail, un petit colis en provenance d'Elgin (Écosse). En l'ouvrant (c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'empêcher d'ouvrir tous ces paquets et de publier des photos sur mon compte Twitter, mon côté geek, probablement), de somptueux arômes s'en dégageaient. Une des mignonettes avait très légèrement fuit, laissant s'échapper quelques gouttes de whisky qui apportèrent à mes narines, un bonheur fugace mais suffisant pour illuminer ma matinée.



Ce whisky, vous l'aurez deviné, était un Glentauchers. Plus précisément, un Glentauchers vieilli en fût de sherry (xérès) de premier remplissage, distillé en 1996 et mis en bouteille en 2016 par Gordon & MacPhail (l'un des plus vieux embouteilleurs indépendants écossais, dont j'ai eu la chance et le plaisir de visiter les locaux il y a 5 ans).

De Glentauchers, je ne connaissais quasiment rien. Mis à part ce That Boutique-Y Whisky Company de 20 ans, sélectionné par La Maison Du Whisky pour ses 60 ans, goûté et très apprécié lors du dernier Whisky Live Paris, je n'avais pas souvenir d'en avoir bu auparavant. Même si, sur une des étagères de mon bureau, trônait, depuis juillet 2012, une bouteille de 20 cl de Glentauchers 1979 (également produit par Gordon & MacPhail) acquise pour £5 sur un site de vente aux enchères : Scotch Whisky Auctions. La réception de ce nouvel échantillon aura été le déclencheur d'une idée de dégustation côte à côte.



DÉGUSTATION

Glentauchers 1979-1997 - 40%

Couleur : Dorée

Nez : Doux. Gourmand. Des notes de caramel enrobé de chocolat au lait (Quality Streets) et de pommes cuites. Petit côté "vieux livre", carton humide (peut-être dû au vieillissement en bouteille). L'eau (3 goutes seulement) fait ressortir le caramel.

Bouche : Crémeuse, huileuse, légèrement épicé, chaleureuse et récomfortante. Complexe.

Finale : Légèrement herbacée. Fraîche, un peu acide, sur les agrumes (citron), à la limite de l'amertume mais sans jamais l'atteindre. L'eau accentue le côté agrumes et la fraîcheur, diminue le côté herbacé.

Mon avis : Dram estival par excellence, avec un petit plus inhabituel (probablement dû au temps passé en bouteille – 20 ans). Vraiment différent de ce que je bois ces derniers temps. J'aime beaucoup !

Séance de travail : dégustation/rédaction.


Glentauchers 1996-2016 - 43%

Couleur : Paille

Nez : Plus vif que le précédent. Frais avec des notes de pommes, de poires, de bois de chêne et de bonbons acidulés. Plus "moderne" que le millésime 1979. Quelques gouttes d'eau adoucissent l'attaque.

Bouche : Chaleureux dès l'entrée en bouche. Onctueux mais moins gras sur la langue. On sent l'influence du bois sans que celui-ci soit trop présent. Bel équilibre. L'eau fait ressortir le malt, le côté sucré et accentue très légèrement la présence du bois.

Finale : Épicée, puis, on glisse doucement vers le côté bonbon acidulé, déjà présent au nez.

Mon avis : Belle découverte avec une vraie présence en bouche, même à 43%. Le sherry (certainement un sherry blanc vu la teinte du whisky) n'a pas trop influencé le whisky et c'est tant mieux !

Une fois mes notes rédigées, voyant qu'il me restait à peu près 1cl/1,5cl dans chaque verre, une idée folle me passa par la tête : et si je mélangeais les deux ? Pas si folle que ça l'idée, en fait. C'est ce que font les master blenders au quotidien, mais avec un peu plus d'échantillons à leur disposition et en variant les quantités de chaque source. Ici, pas de quoi expérimenter pendant des heures. Je versais le contenu d'un verre dans l'autre, je mélangeais un peu et laissais reposer quelques temps avant de déguster.

Le blending facile en trois étapes : mélanger - laisser reposer - déguster.



Mélange des deux

Couleur : Or pâle

Nez : Gourmand et complexe.

Bouche : Riche et rond en bouche. Gourmand avec un petit côté vineux. Notes de compote de pommes caramélisées. Les épices présentes mais plus douces (cannelle).

Finale : Un peu de fraîcheur mais moins intense. Une finale sur le bois de chêne et la céréale sucrée.

Mon avis : On perd le côté amusant, inhabituel du 1er, mais aussi le côté un peu conventionnel du second. Une belle réussite en somme. Il faudrait que j'expérimente cela plus souvent !

Merci à Gordon & MacPhail pour l'échantillon de Glentauchers 1996.
#WoodMTW (The Wood Makes The Whisky)

ENGLISH VERSION

Underrated Speyside distillery, Glentauchers produces a single malt drank in very large quantities since it is found in the composition of two of the most well known blends on the market : Black & White and Ballantines. As far as I know, no official bottling is available. If you want to taste it as single malt, you’ll have to look for independent bottlings.

Some time ago, at work, I received a small parcel from Elgin, Scotland. When I opened it (the geek in me can’t help opening all these packages as soon as I get them and publish pictures on my Twitter account), sumptuous aromas emerged. One of the mignonettes had leaked slightly, allowing a few drops of whisky to escape, which brought to my nostrils a fleeting but sufficient bliss that illuminated my morning.

This whisky, as you might have guessed, was a Glentauchers. More precisely, a Glentauchers matured in first fill sherry cask, distilled in 1996 and bottled in 2016 by Gordon & MacPhail (one of the oldest independent Scottish bottlers, which I had the chance and the pleasure to visit 5 years ago).

From Glentauchers, I knew almost nothing. Aside from the 20 year old That Boutique-Y Whisky Company, selected by La Maison Du Whisky for its 60th anniversary, tasted and highly appreciated during Whisky Live Paris 2016, I had no memory of tasting Glentauchers single malt before. Although, since July 2012, on one of my study shelves, stood a 20 cl bottle of 1979 Glentauchers (also produced by Gordon & MacPhail) that I bought for £ 5 from ScotchWhiskyAuctions. The arrival of this new sample triggered the idea of a side by side tasting.

TASTING

Glentauchers 1979-1997 - 40%

Color: Gold

Nose: Sweet. Gourmand. Notes of caramel coated with milk chocolate (Quality Streets) and cooked apples. Tiny "old book" smell, wet cardboard (may be due to bottle aging). Adding water (3 drops only) enhances the caramel.

Palate: Creamy, oily, slightly spicy, warm and rewarding. Complex.

Finish: Slightly herbaceous. Fresh, somewhat acid, citrus notes (lemon), on the edge of bitterness but never reaching it. The water accentuates the citrus side and freshness of the dram, decreases the herbaceous feeling.

My opinion: Ideal summer dram, with a little something unusual (probably due to the time spent in the bottle - 20 years). Really different from what I drink these days. I really like it !

Glentauchers 1996-2016 - 43%

Color: Straw

Nose: More obvious than the previous one. Fresh with notes of apples, pears, oak wood and lemon drops. More "modern" than the 1979 vintage. A few drops of water soften the attack.

Palate: Warm from the start. Unctuous with less oilyness on the tongue. One senses the influence of the wood without it being too present. Nice balance. The water brings out a malty edge, a sweeter side and slightly accentuates the presence of the wood.

Finish: Spicy, then, sliding gently towards candies notes, already present on the nose.

My opinion: Beautiful discovery with a real presence in the mouth, even at 43%. The sherry (certainly a white sherry considering the color of the whisky) did not influence the whisky too much and that's good!

Once my notes were written, seeing that I had about 1cl / 1.5cl left in each glass, a crazy idea passed through my head: what if I mixed the two? Not so crazy idea, actually. This is what master blenders do everyday, with a few more samples at their disposal and varying the quantities from each source. Not enough left here to experiment for hours. I just poured the contents of one glass into the other, stired a little and let it settle down for a while before tasting.

Blending both

Color: Pale gold

Nose: Rich and complex.

Palate: Rich and round in the mouth. Gourmand with a small vinous side. Notes of caramelized applesauce. Spices still present but milder (cinnamon).

Finish: A bit fresh but less intense. Oak and sweet cereals.

My opinion: Loses the unusual caracter of the 1st, but also the more «conventional» side of the second. In short : a great success. I should experiment more often!

Many thanks to Gordon & MacPhail for the 1996 Glentauchers sample.

#WoodMTW (The Wood Makes The Whisky)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire